Sign In

Le Triby, la station de ski de la Montagne Noire

En 1948, un groupe de passionnés de la nature, de la montagne et du ski fondait le Ski-Club de la Montagne Noire, établissant ainsi une station un peu au-dessus du Triby, sur la route menant au Pic de Nore.

Faisant preuve d’une grande ingéniosité, ils installèrent un remonte-pente utilisant un moteur de camion « Bernard » et une corde pour transporter les skieurs sur une pente d’environ 150 mètres. Ce système, bien loin des normes de sécurité actuelles, était rudimentaire mais fonctionnel. La création de la piste de descente nécessita près d’un an d’efforts de la part des bénévoles, qui durent abattre des arbres et arracher des souches pour la rendre praticable.

Le succès de cette entreprise audacieuse ne se fit pas attendre : les samedis et dimanches, le parking du Triby était pris d’assaut, au point qu’il fallut mettre en place un sens unique de circulation, avec la montée par Roquerlan et la descente par Les Yès. Une activité de fabrication de skis en bois ouvrit même ses portes à Mazamet pour répondre à la demande croissante.

Chaque année, les meilleurs skieurs se retrouvaient pour le Challenge de Nore, une compétition comprenant un slalom et un saut sur un tremplin en bois. Le record de saut établi à 18,50 mètres reste inégalé à ce jour. Une compétition de ski de fond, le Challenge du Roc des Loups, comptait également pour le championnat des Pyrénées, attirant des participants de Castres et même d’Albi.

L’aventure prit fin en 1970, mais les souvenirs de cette époque glorieuse furent ravivés en 2015 à Mazamet, lors d’une exposition organisée par deux associations, l’AGAPE et le Club cévenol. Pour l’occasion, une partie du vieux fil-neige fut même reconstituée, permettant aux visiteurs de replonger dans cette page d’histoire du ski dans la Montagne Noire.

SOURCE PHOTOS : https://www.facebook.com/triby.mazamet/photos